Première Conférence CTMS le 25 janvier 2018 : Rien ne remplace l’œil humain

Première Conférence CTMS le 25 janvier 2018 : Rien ne remplace l’œil humain

CTMS, expert anti-fraude,  a organisé une première conférence  le 25 janvier 2018 au New Cap Event Center à Paris. A cette occasion, le Directeur Général de la société Mr Dolbeau, a présenté un historique de CTMS, spécialisé dans la lutte contre les faux documents depuis plus de 20 ans. Ensuite, des acteurs de terrain ont partagé leur expérience : 

-          Le Commissaire Divisionnaire Jean-Michel BREVET qui dirige la DEFDI (Direction de l'Expertise en Fraude Documentaire et Identitaire) de la Police Aux Frontières

-          Jonathan BASSE, Dirigeant de la start up DATA ESSENTAIL

-          Mickael AUDRAN, responsable de la Conformité chez BMW Finances


Dans un contexte de digitalisation, est-il possible d’automatiser la détection des faux documents ? Qu’apportent les nouvelles technologies, l’intelligence artificielle et le Big Data ?

Le constat unanime partagé par les intervenants de la conférence CTMS, est que rien ne remplace l’œil humain et que donc, la machine doit être associée à l'humain. Face à l’évolution rapide et la complexification des fraudes à l’identité, une intervention humaine reste donc  indispensable pour déceler un faux passeport ou une fausse carte d’identité.  Aussi, pour  contrôler les documents originaux, un simple outil comme un compte fils ou un détecteur visuel peut suffire à condition que l’utilisateur ait suivi une formation ou ait connaissance des signes de sécurité présents sur les pièces d’identité.

Posted on 01/02/2018 Fraude documentaire 738

Blog archives

Blog categories

Blog search

Comparer 0
Préc.
Suiv.

No products

To be determined Shipping
0,00 € Total

Commander