Un état des lieux chiffré de la fraude documentaire

Un état des lieux chiffré de la fraude documentaire

La fraude documentaire est en progression. Selon les derniers chiffres de la DCPAF/DGPN, le nombre de faux documents saisis par la Police Aux Frontières en 2015 a augmenté de +11.3% comparé à 2014, soit 16.713 faux documents.

Avec plus de 7513 occurrences, soit près de la moitié des saisies, la contrefaçon est la fraude la plus répandue. Elle consiste à imiter un document d’identité.

Ensuite, avec 3464 interceptions, l’usage frauduleux, à savoir l’utilisation d’une pièce d’identité authentique appartenant à une tierce personne, arrive en deuxième position.

Enfin, la falsification, qui consiste à modifier la photo ou les mentions d’une pièce d’identité authentique, arrive en 3e position avec environ 3300 saisies en 2015.

Ces trois types de fraudes représentent 85% des saisies.  Les 15% restantes se répartissent entre l’obtention frauduleuse (2099 cas) et les volés vierges (319 cas)

CTMS, en tant que fournisseur du Ministère de l’Intérieur, propose des outils destinés à la lutte contre la fraude documentaire, comme les compte fils, scanners et lampes  UV. 

Posted on 02/05/2018 Fraude documentaire 668

Blog archives

Blog categories

Blog search

Comparer 0
Préc.
Suiv.

No products

To be determined Shipping
0,00 € Total

Commander